Navigation – Plan du site
Les religions universalistes face au schème sorcellaire

Le sorcier, le visionnaire et la guerre des Églises au Sud-Bénin

Christine Henry
p. 101-130

Résumés

On s’interroge sur le rôle joué par les nouvelles Églises au Sud-Bénin dans l’inflation contemporaine du recours à la sorcellerie pour expliquer les événements. Dans la première partie de cet article, est esquissée une histoire de la manière dont les conceptions magico-religieuses de cette région ont été traitées par le christianisme. Dans la deuxième partie, sont décrits les différents traitements qu’une Église particulière, celle du Christianisme Céleste, met en œuvre pour prévenir la sorcellerie, lutter contre les sorciers ou guérir leur victimes. Les moyens thérapeutiques qu’emploie cette Église sont critiqués par les responsables des Églises évangéliques et pentecôtistes qui accusent les chrétiens célestes de « syncrétisme ». Ce conflit entre les Églises évangéliques/pentecôtistes et les Églises indépendantes africaines n’est pas propre au Bénin, mais caractérise toutes les régions christianisées d’Afrique. La troisième partie de cet article discute la manière dont certains auteurs tentent de rendre compte de cette querelle.

Haut de page

Texte intégral

1[Nota bene : l’abondance des caractères diacritiques ne nous permet de proposer cet article qu’en fac-simile (pdf) et non en texte intégral. La Rédaction.]

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Christine Henry, « Le sorcier, le visionnaire et la guerre des Églises au Sud-Bénin », Cahiers d’études africaines [En ligne], 189-190 | 2008, mis en ligne le 15 avril 2011, consulté le 19 octobre 2017. URL : http://etudesafricaines.revues.org/10202

Haut de page

Auteur

Christine Henry

Centre d’études des mondes africains, Universités de Paris-I et d’Aix-en-Provence, CNRS-EPHE.

Du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© Cahiers d’Études africaines

Haut de page