Navigation – Plan du site
chronique bibliographique

Sandgren, David P. – Christianity and the Kikuyu. Religious Divisions and Social Conflict. New York, Peter Lang Publishing, 2000, 193 p., index, bibl. (« American University Studies », serie IX, History, vol. 45).

Yvan Droz

Texte intégral

1L’ouvrage de David Sandgren Christianity and the Kikuyu. Religious Divisions and Social Conflict n’est autre que la réédition d’un ouvrage paru en 1989 et issu d’une thèse commencée au milieu des années soixante-dix. Si cette réédition mérite d’être mentionnée ici, c’est que le travail de Sandgren est malheureusement resté fort peu connu, même par les spécialistes des Kenyan studies.

2Or, il s’agit d’un ouvrage essentiel pour comprendre le développement du christianisme au Kenya central. L’auteur a procédé à de nombreux entretiens pour reconstruire l’histoire de l’Africa Inland Mission dont l’obédience évangéliste préfigure le développement du pentecôtisme au Kenya. Le rôle actuel de cette Église n’est pas sans importance pour la politique kenyane, puisque le président Moi l’utilise pour contrer l’opposition des Églises établies. Il n’est donc pas sans intérêt de rappeler son origine fondamentaliste et les nombreux mouvements religieux qui l’ont abandonné en raison de la rigidité de ses principes.

3En outre, David Sandgren apporte des précisions importantes sur le mouvement trop peu connu des akorino, ces « rêveurs » inspirés par la lecture d’une traduction imparfaite de la Bible en kikuyu et qui ont développé une forme originale de christianisme. Il n’était pas possible de relater l’histoire du Kenya central sans étudier la célèbre crise des années trente sur la clitoridectomie en pays kikuyu. Cette partie du texte complète la thèse que Jocelyn Murray lui a consacré à peu près au même moment (1976), en s’attachant à décrire les conflits minutieusement qui ont surgi entre ceux qui restèrent fidèles à l’Africa Inland Mission et les « purs Kikuyu » qui en sortirent pour fonder l’Africa Pentecoastal Church in Africa et d’autres mouvements, proches des écoles indépendantes kikuyus (KISA). C’est d’ailleurs l’un des apports majeurs de ce petit texte que d’étudier finement l’apparition des « éduqués », les athomi, et leurs relations avec les autres groupes kikuyus.

4À ces nombreuses qualités, il faut encore ajouter de riches annexes, en particulier, une traduction du chant Mûthîrîgu, et des documents importants pour l’histoire du mouvement akorino.

5Bref, ce petit livre, bien que déjà ancien, mérite de sortir de l’anonymat dans lequel une publication confidentielle et un service de presse inexistant l’avaient condamné.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Yvan Droz, « Sandgren, David P. – Christianity and the Kikuyu. Religious Divisions and Social Conflict. New York, Peter Lang Publishing, 2000, 193 p., index, bibl. (« American University Studies », serie IX, History, vol. 45). », Cahiers d’études africaines [En ligne], 167 | 2002, mis en ligne le 22 juin 2005, consulté le 22 mai 2017. URL : http://etudesafricaines.revues.org/1509

Haut de page

Auteur

Yvan Droz

Du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© Cahiers d’Études africaines

Haut de page