Navigation – Plan du site
La migration mise en discours

Des « maux » de la migration à la promotion du développement local

De l’enjeu d’un cadre discursif
From Migration Miseries to the Promotion of Local Development. The Discursive Framework at Stake
Anaïk Pian
p. 181-194

Résumés

En 2006, quelques milliers de Sénégalais tentent de rejoindre les îles Canaries depuis les côtes sénégalaises. Dans un contexte diplomatique tendu, le gouvernement sénégalais utilise l’argument du développement pour négocier, auprès des autorités espagnoles, des contreparties aux opérations de refoulements. Si le cadre discursif « développement/maîtrise des flux migratoires » oriente les négociations entre l’Espagne et le Sénégal en matière de contrôle migratoire, nous nous intéresserons ici à la manière dont ce « cadre discursif » est repris au sein des répertoires d’argumentation des associations de refoulés. Il s’agira d’éclairer, d’une part les conditions de production d’un discours promouvant le développement comme « antidote » à l’émigration ; d’autre part de mettre à jour les enjeux de pouvoir locaux dans lesquels ces stratégies discursives prennent place.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

Des mises en récit prises dans des enjeux politiques
Cooptation et mise en emblème identitaire
Un label politique
Une légitimité contestée
Un nouveau marché ?

Aperçu du texte

L’expérience de la migration s’accompagne de formes de subjectivation et de mises en récit du sens donné aux projets et parcours migratoires, des épreuves traversées, de ce qui fait figure de réussite ou d’échec dans un souci, très souvent, de légitimation vis-à-vis de la société d’origine mais aussi, plus largement, vis-à-vis des sociétés concernées par la migration, qu’il s’agisse des sociétés considérées comme des « étapes » sur la route migratoire ou de celles figurant comme les destinations à atteindre.

Ces mises en récit, construites et reconstruites dans et par l’expérience de la migration puisent parfois, tout en les modulant, dans certaines références, traditions ou figures migratoires plus anciennes, alors redéfinies en contexte : en témoignent, au Maroc, les catégories de l’aventure et de l’aventurier mises en avant par de nombreux Sénégalais cherchant à rejoindre clandestinement l’Europe (Pian 2009). Oscillant entre répertoires individuels et collectifs, ces mises en réci...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Anaïk Pian, « Des « maux » de la migration à la promotion du développement local », Cahiers d’études africaines [En ligne], 213-214 | 2014, mis en ligne le 27 juin 2016, consulté le 25 mars 2017. URL : http://etudesafricaines.revues.org/17629

Haut de page

Auteur

Anaïk Pian

Dynamiques européennes, Université de Strasbourg.

Du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© Cahiers d’Études africaines

Haut de page