Navigation – Plan du site
Études et essais

Tant de sang coulera en ruisseaux. Sources orales et écrites et le Stéréotype du Nuer belliqueux (Soudan)

So Much Blood will Stream from Ngundeng’s Barn: Oral and Written Sources and the “Fighting Nuer Stereotype”
Philip Macdonald
p. 623-664

Résumés

Le Stéréotype du Nuer belliqueux n’a jamais existé. Dès la première expédition turco-égyptienne, les Nuer sont décrits par leurs voisins comme des guerriers redoutés. Cette réputation ne s’est jamais démentie. D. H. Johnson s’est appuyé sur ce soi-disant Stéréotype pour critiquer les travaux d’Evans-Pritchard et avancer la thèse que les prophètes nuer étaient des hommes de paix. Son utilisation des sources écrites et orales est souvent fort contestable. En fait, les prophètes nuer étaient des femmes ou des hommes de guerre et de paix.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

Un malentendu culturel ou un accès de colère ?
De la traite des esclaves
Johnson et les sources du XIXesiècle : Das ist le doux commerce !
Le Drang Nach Osten des Nuer
Une entente cordiale perturbée par des intrigues malveillantes ?
Pacifisme ou dualité des prophètes nuer ?
Du problème des sources orales

Aperçu du texte

« [L]’un d’eux montrant l’intention de se précipiter sur l’un de nos soldats noirs, celui-ci qui avait remarqué le dessein de son adversaire, le frappa avec son fusil, et il prit deux petits enfants qu’il emmena avec lui. Après délibération, nous nous décidâmes de garder ces enfants auprès de nous » (Qapudan 1842 : 171).
« Le drogman sorti avec son fusil, vit un homme d’un village voisin qui, accompagné de ses deux enfants de dix à douze ans, voulait éviter l’approche de nos barques. Le soldat l’appela. Celui-ci continuait sa route. Le soldat pressa le pas, le rejoignit, et s’apercevant que le noir avait un bâton dont peut-être il craignit les coups, fusilla le père, s’empara des enfants avec un autre soldat et les conduisit à la barque no 4. C’étaient des Nouers d’une figure intéressante ; quelques larmes coulaient de leurs yeux, mais les bons traitements qu’ils reçurent leur firent oublier leur patrie. Ils sont en ce moment à Carthoum » (Thibaut 1856 : 174).

La première citation ci-...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Philip Macdonald, « Tant de sang coulera en ruisseaux. Sources orales et écrites et le Stéréotype du Nuer belliqueux (Soudan) », Cahiers d’études africaines [En ligne], 215 | 2014, mis en ligne le 02 octobre 2016, consulté le 28 février 2017. URL : http://etudesafricaines.revues.org/17774

Haut de page

Auteur

Philip Macdonald

Institut des mondes africains (IMAF), EHESS, Paris.

Haut de page

Droits d'auteur

© Cahiers d’Études africaines

Haut de page