Navigation – Plan du site
Études et essais

The Reasons for a Murder

Local Cultural Conceptualizations of the Martyrdom of Gonçalo da Silveira in 1561
Les motifs d’un meurtre.  Conceptualisations culturelles locales du martyre de Gonçalo da Silveira en 1561.
Gai Roufe
p. 467-488

Résumés

Le martyre du père jésuite Gonçalo da Silveira est considéré aussi bien dans la documentation portugaise que dans l’académie moderne comme étant un événement significatif qui a eu des répercussions sur l’histoire du Portugal en Afrique du Sud-Est. Le présent article fournit une nouvelle interprétation de cet événement en reconstruisant et en déployant ses significations locales, utilisant la documentation historique et ethnographique portugaise écrite ainsi que les traditions orales de la population de la région. En examinant et interrogeant les récits historiques d’une région largement documentée historiquement, cet article met en lumière notre capacité à comprendre la manière dont les événements historiques ont été interprétés d’un point de vue local.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

Re-examination of the Documentation Concerning the Murder of Gonçalo da Silveira
Conceptual Links between the Mongas, the Dzivaguru-Karuva Cult and the Local Perception of Gonçalo da Silveira
The Links between the Execution of Chicara and the Murder of Gonçalo da Silveira

Aperçu du texte

During the night of the 15th of March, 1561, occurred one of the most renowned martyrdoms in sub-Saharan Africa.  The Portuguese Jesuit missionary, Dom Gonçalo da Silveira, was executed on the direct orders of the Monomotapa, the head of the dominant political entity on the southern bank of the Zambesi at the time, in today’s Zimbabwe.  According to two local servants of the father’s translator, Antonio Caiado, Silveira was strangled to death inside the hut in which he dwelt by high-ranking officers of the Monomotapa, and his body was thrown into the Monsengece River.  Efforts by the Portuguese administration and the Jesuits to reconstruct the events of the murder, to understand its motives, and to try and locate Silveira’s body started almost immediately after the murder and continued for a few generations, more or less until the final expulsion of the Jesuit order from all the Portuguese territories, in 1759 (Godinho 1614; de Sousa 1710: 865; Cordara 1750: 629; Caiado 1898; Moncla...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Gai Roufe, « The Reasons for a Murder », Cahiers d’études africaines [En ligne], 219 | 2015, mis en ligne le 01 janvier 2015, consulté le 20 août 2017. URL : http://etudesafricaines.revues.org/18193

Haut de page

Droits d'auteur

© Cahiers d’Études africaines

Haut de page