Navigation – Plan du site
De l’art (d’être) contemporain

The Media-action of abebu adekai (Ghana's Sculptural Coffins) in the World Market and Design

The Case of Eric Adjetey Anang
La média-action des abebu adekai (cercueils sculptés du Ghana) dans le marché global et le design
Roberta Bonetti
p. 479-502

Résumés

Abebu adekai, littéralement « récipients de proverbes », connus dans le monde entier comme des cercueils fantaisie, sont des cercueils funéraires utilisés principalement par le peuple ga vivant à Accra, au sud du Ghana. Ces cercueils ont rapidement acquis une grande popularité à l'étranger après qu'ils ont commencé à être présentés comme œuvres d'art dans les expositions internationales, attirant l'intérêt des médias de masse. À travers le cas d'Eric Adjetey Anang (petit-fils de Kane Kwei), l'article examine l'intersection entre la production des cercueils et le marché international des médias de masse, la mode, le tourisme, la décoration et le design. Il explore également la manière dont les nouveaux médias (Wikipedia tout d'abord, puis YouTube et Facebook) ont offert aux producteurs de cercueils un degré de visibilité qui les a, à leur tour, incités à développer des nouvelles stratégies de travail plus efficaces. En outre, l'expérience d'images numériques a profondément transformé le processus de production, de la modélisation créative à des techniques de reproduction. Ce phénomène récent a conduit à une transformation : les cercueils ne sont plus des objets funéraires, ils se sont convertis en véritables objets de design ; leurs producteurs ne sont plus des bûcherons, mais des artistes dans le sens le plus large, et, comme dans le cas d'Anang, ce sont également des acteurs, des artistes et des gestionnaires.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

A Re-launch, Thanks to Wikipedia
The Aquarius Coffin
New Digital Catalogues and Production Techniques
Afterlife Design and Its Imagery

Aperçu du texte

A Re-launch, Thanks to Wikipedia

This article describes and provides a framework for understanding some recent developments in the production and marketing of the so-called fantasy coffins; it is based on interviews with one of their major producers, and its focus is on the relationship between the producers, the new media, the market, and new techniques.  I have had the opportunity to deal with other relevant aspects—social, historical, symbolic, etc.—of abebu adekai (commonly referred to as fantasy coffins in scholarship and popular media) in other essays, and the reader is referred to them for further analysis.  Here, my goal is to explore some very recent changes that seem relevant and worth reporting.

The importance of Magiciens de la Terre (1989), along with catalogues and the then-nascent collections, to the evolving destiny of fantasy coffins does not suffice to explain their fortune, and new interest they aroused, which has been quite different from that of their alleged “in...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Roberta Bonetti, « The Media-action of abebu adekai (Ghana's Sculptural Coffins) in the World Market and Design », Cahiers d’études africaines [En ligne], 223 | 2016, mis en ligne le 01 janvier 2016, consulté le 23 mars 2017. URL : http://etudesafricaines.revues.org/18423

Haut de page

Droits d'auteur

© Cahiers d’Études africaines

Haut de page