Navigation – Plan du site
études & essais

Arab Diasporas in Geopolitical Spaces

Imperial Contestation and the Making of Colonial Subjecthood in the Port of Djibouti (1919-1939)
Diasporas arabes dans des espaces géopolitiques. Contestation impériale et création d'une subjectité coloniale au Port de Djibouti (1919-1939)
Samson A. Bezabeh
p. 17-38

Résumés

Cet article suggère que les contestations géopolitiques des empires avaient de l'importance pour l'existence transnationale des diasporas musulmanes à Djibouti pendant l'Entre-deux-guerres (1919-1939). L'auteur étudie les processus géopolitiques internationaux dans son analyse des formations diasporiques de la région. Afin de décrire leur existence transnationale, des chercheurs contemporains de la région de l'Océan indien considèrent que les diasporas créaient des liens entre les différents systèmes océaniques par leurs discours, réseaux, généalogies et leur cosmopolitanisme. Alors que l'étude des diasporas à travers ces optiques constitue un point de départ légitime, cet article démontre comment les contestations géopolitiques au niveau mondial finissaient par situer la communauté musulmane de la région au sein d'une échelle d'existence à la fois différente et plus large. Cet article analyse comment les diasporas arabo-musulmanes adoptaient le langage des empires afin d'exprimer leurs aspirations politiques. D'ailleurs, en établissant des associations, les diasporas s'engageaient dans le jeu géopolitique entre les puissances coloniales européennes concurrentes. Parce que les membres de ces communautés n'étaient pas des « agents libres », vivant sous l'occupation coloniale, les contestations géopolitiques des empires structuraient les vies des diasporas arabo-musulmanes à Djibouti sous le colonialisme.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

1919-1929: Aspirations and Reform within a New World Order
1930-1939: Arabs within the Context of pre-World War II Geopolitical Contestation

Aperçu du texte

Scholars of the Indian Ocean have recently made an active attempt to look at the translocal and transnational existence of Muslims in the western Indian Ocean and eastern coastal areas of Africa.   They have particularly tried to show how Muslims existed within a larger geographical impasse.  Researchers have done this by examining Islamic discourses (Reese 2008, 2012), the presence of Islamic/diasporic networks (Bang 2003; Loimeier 2006) and the formation of cosmopolitan spaces (Simpson & Kress 2007; Miran 2009).  Following this lead, the aim herein is to document the transnational existence of Arabs by focusing on the geopolitical contestation that occurred between empires during the interwar period in the Horn of Africa, particularly in the Côte française des Somalis, present-day Djibouti.

The colony of Djibouti was created in 1884 and constituted the only French colony in this part of sub-Saharan Africa (Thompson & Adolf 1968; Dubois 1997).  Situated on the African side of the Gu...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Samson A. Bezabeh, « Arab Diasporas in Geopolitical Spaces », Cahiers d’études africaines [En ligne], 225 | 2017, mis en ligne le 01 avril 2019, consulté le 20 octobre 2017. URL : http://etudesafricaines.revues.org/20545

Haut de page

Auteur

Samson A. Bezabeh

Makerere Institute of Social Research, Kampala, Uganda; African Studies Center, Leiden (Netherlands).

Du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© Cahiers d’Études africaines

Haut de page