Navigation – Plan du site
Parentés, plaisanteries et politique

Identités et relations de plaisanterie chez les Peuls de l’ouest du Burkina Faso

Youssouf Diallo

Résumés

L’article, qui porte sur les relations de plaisanterie chez les pasteurs peuls et leurs voisins sédentaires de l’ouest du Burkina Faso, décrit les aspects historiques et actuels de cette institution sociale. Il souligne l’importance et la variété des formes des plaisanteries interethniques qui tiennent à la dispersion des Peuls et à la nécessité pour eux de s’intégrer dans les sociétés sédentaires. Sont discutées, outre les équivalences, homologies et formes de familiarité au sein même du groupe peul, les relations de plaisanterie peules/non-peules de même que l’alliance entre Peuls et forgerons.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Youssouf Diallo, « Identités et relations de plaisanterie chez les Peuls de l’ouest du Burkina Faso », Cahiers d’études africaines [En ligne], 184 | 2006, mis en ligne le 08 décembre 2006, consulté le 24 octobre 2014. URL : http://etudesafricaines.revues.org/6208

Haut de page

Auteur

Youssouf Diallo

Max-Planck-Institut für ethnologische Forschung, Halle/Saale. Institut für Ethnologie, Leipzig.

Du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© Cahiers d’Études africaines

Haut de page